Comment devenir un prestataire en informatique ?

Désirez-vous devenir un prestataire de service en informatique ? Sachez que plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous avez le choix notamment le choix de créer votre entreprise pour vendre vos services. Avant toute chose, vous devez connaître les procédures qu’il faut afin d’être en règle. Découvrez l’essentiel ici.

Suivre une formation en informatique

Le secteur informatique vous permet de travailler avec ou sans un parchemin. Cependant, il est conseillé de faire une formation dans le domaine, car les formations et diplômes sont valorisés. Grâce à eux, vous aurez certaines technicités qui permettront de prouver que vous avez des compétences en la matière.

A lire aussi : Comment accéder à vos messages Akeonet

Il existe des diplômes et titres professionnels qui justifient les connaissances que vous aurez reçues lors des formations. La plupart des prestataires indépendants ont un parchemin en informatique ou en électronique après un BAC professionnel, DUT ou BTS.

Certains établissements proposent aussi des séries de formations qui favorisent des débouchés sur le métier de technicien en informatique. L’exemple probant, c’est celui d’un développeur web qui est titulaire d’un BTS en Système numérique ou d’une Licence en Développeur Web et multimédia.

A lire également : Port WAN expliqué : utilisation et conseils essentiels pour la configuration

Devenir un prestataire en informatique

Pour devenir un prestataire en informatique indépendant, vous devez suivre certaines étapes.

L’étude de marché est la phase la plus essentielle à réaliser. Cette dernière vous permet de connaître les opportunités sur le marché dans votre zone. Aussi, vous allez par la même occasion connaître vos concurrents, les services qu’ils proposent et leurs tarifs. Vous faites une étude pour déterminer votre positionnement sur le marché afin de vous différencier des autres qui existent déjà.

Après cette étape, vous allez devoir faire le choix de votre spécificité sur le marché. Il faut noter qu’il existe assez de prestataires dans le domaine donc il faut bien se démarquer. Ensuite, vous aurez à faire une communication selon votre choix afin de trouver les clients.

Un business plan vous sera utile lorsque vous voulez créer votre entreprise. Alors, il faudra penser à faire une estimation des loyers, les frais de communication, les déplacements, les assurances ainsi que les achats de matériels.

Quel est le statut d’un prestataire informatique ?

De nombreux prestataires de services commencent en tant qu’autoentreprise à cause des modalités de fonctionnement du régime. Vos obligations côté comptabilité seront allégées et les formalités à remplir pour la création d’une microentreprise sont réalisées à moindres coûts avec un paiement des charges sociales réduites.

Le régime d’autoentreprise n’est pas adapté à tous les profils. Si vous pensez faire de grosses dépenses comme réaliser des embauches et autres, vous devez opter pour une SARL, un EIRL, une SASU ou une SAS. Dans de telles conditions, vous ferez certainement des simulations donc il est recommandé de faire appel à un expert-comptable.

Les compétences clés d’un prestataire informatique

Pour devenir un prestataire en informatique, vous devez posséder certaines compétences clés. Une bonne maîtrise des langages de programmation est indispensable pour proposer des services de qualité à ses clients. Les langages les plus utilisés sont le Java, le Python, le PHP ou encore le C. Il faut aussi être capable d’utiliser différents outils et logiciels tels que les outils de gestion de projet (JIRA), les environnements de développement intégrés (IDE) tels que Eclipse ou Visual Studio Code ainsi que les plateformes cloud comme AWS et Azure.

Au-delà des compétences techniques et linguistiques, vous devez avoir la capacité de travailler en équipe ainsi qu’une excellente communication avec vos clients. Effectivement, la plupart du temps, vous devrez travailler sur des projets complexes qui nécessitent une collaboration étroite avec votre clientèle afin d’obtenir toutes les informations nécessaires pour mener à bien votre travail.

Vous devez être à jour avec les dernières technologies disponibles dans l’univers IT car celui-ci évolue très rapidement. La veille technologique doit faire partie du quotidien du prestataire informatique afin qu’il puisse offrir constamment un service innovant et efficace à sa clientèle.

Pour réussir dans ce secteur exigeant mais passionnant qu’est l’informatique, il faut savoir doser la technique avancée et les qualités relationnelles.

Les outils et les ressources indispensables pour un prestataire informatique

Pour un prestataire informatique, il faut posséder certains outils et ressources qui lui permettront d’être plus productif et efficace dans son travail. Voici quelques-uns des outils indispensables pour tout prestataire informatique :

Un ordinateur portable avec une configuration solide est essentiel pour tout prestataire informatique, car la plupart du temps le travail se fait à distance chez les clients.

Des outils tels que Trello ou Asana aident à gérer efficacement les tâches, suivre l’avancement du projet et communiquer avec les différents membres de l’équipe.

Les solutions telles que Dropbox, Google Drive ou encore OneDrive sont idéales pour stocker tous vos travaux sur le cloud afin d’accéder rapidement aux données où que vous soyez.

Il existe plusieurs environnements intégrés de développement disponibles gratuitement en ligne tels qu’Eclipse ou Visual Studio Code.

Le prestataire doit être capable d’utiliser ces outils, mais aussi trouver toutes les informations nécessaires à la réalisation de ses projets grâce aux différentes sources qu’il aura à sa disposition :

Être capable de consulter des documentations techniques détaillées sur les différentes technologies utilisées pendant ses missions.

Cet outil permet de rester à jour sur les tendances technologiques, les nouveaux langages de programmation et les outils qui peuvent être utiles au prestataire informatique.

Il est recommandé aux prestataires informatiques d’accroître leur visibilité en ligne grâce à la création d’un site web personnel. Les clients potentiels pourront ainsi consulter le portfolio du prestataire avant de lui confier une mission. L’utilisation des bons outils combinée à une veille stratégique sont des éléments clés qui garantiront le succès du prestataire informatique.

Comment trouver des clients en tant que prestataire informatique

Pensez à bien savoir comment trouver des clients pour développer votre activité. Voici quelques astuces pour y parvenir :

Premièrement, il est recommandé de contacter vos proches afin qu’ils soient informés du lancement de votre activité. Vous pouvez aussi élargir votre réseau en utilisant les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo où vous pouvez facilement contacter d’autres professionnels.

Certainement l’une des méthodes les plus populaires de recherche de missions, la publication d’une annonce sur un site web spécialisé dans le recrutement freelance tel que Malt ou Freelancer peut être une très bonne idée.

L’acquisition « bouche à oreille » est souvent considérée comme la méthode la plus efficace pour trouver des clients dans ce secteur. Effectivement, si les clients sont satisfaits du travail réalisé, ils peuvent aisément recommander leurs amis et collègues qui recherchent eux-mêmes un prestataire qualifié.

Avoir son propre site web permet non seulement au prestataire informatique d’avoir une vitrine virtuelle, mais aussi d’améliorer sa visibilité en ligne grâce au référencement naturel (SEO). Les clients potentiels peuvent ainsi facilement trouver le prestataire en effectuant une recherche sur internet.

Il est recommandé aux prestataires informatiques d’assister à des événements professionnels tels que les salons dédiés au numérique ou encore les meetups entre développeurs pour se faire connaître auprès d’autres professionnels et ainsi élargir leur réseau professionnel.

Le choix de la méthode de prospection dépendra du prestige recherché par le prestataire informatique, mais il ne faut jamais sous-estimer l’importance d’un bon relationnel qui reste un critère essentiel dans ce milieu. La persévérance sera aussi la clé car en tant qu’indépendant freelance, chaque nouveau client peut être considéré comme une véritable opportunité de croissance pour son activité.

Comment fixer ses tarifs en tant que prestataire informatique

En tant que prestataire informatique, il faut bien fixer ses tarifs afin d’être compétitif sur le marché tout en dégageant une marge bénéficiaire suffisante pour assurer la pérennité de son activité. Voici quelques astuces pour vous aider à déterminer vos prix :

La première étape consiste à effectuer une analyse du marché, en examinant les offres proposées par les concurrents directs, ainsi que leur niveau de qualité et leurs zones géographiques couvertes. Cette étude permettra de mieux appréhender la demande en matière de prestation informatique dans votre région ou secteur d’activité.

Le second élément clé pour déterminer vos tarifs est l’analyse des coûts directs et indirects. Vous devez donc tenir compte des frais liés aux achats d’équipement informatique (ordinateurs portables, logiciels professionnels…), mais aussi aux charges fixes telles que votre loyer, l’électricité ou encore l’assurance responsabilité civile professionnelle.

N’oubliez pas qu’en tant qu’indépendant freelance vous serez aussi soumis à des charges sociales qui peuvent varier selon votre régime fiscal (micro-entreprise) ou selon votre statut juridique (SASU). Il faut prendre toutes ces informations en compte lorsque vous fixez vos tarifs.

Cibler une clientèle et un marché

Une fois que vous avez déterminé vos coûts directs et indirects, il faut noter que les tarifs pratiqués doivent permettre au prestataire informatique indépendant non seulement de couvrir tous ses coûts, mais aussi lui offrir une rémunération suffisante pour assurer sa viabilité économique tout en restant compétitif vis-à-vis des autres prestataires présents sur son marché cible.