Quel mini-pc bureautique choisir ?

Après les ordinateurs portatifs, voici débarqués les mini-PC bureautiques qui sont devenus le favori du public en matière d’ordinateur. Si vous en avez aussi marre des ordinateurs de bureau trop encombrants ou si vous voulez expérimenter un nouvel appareil, vous devez tester les mini-PC bureautiques. Ils sont tellement diversifiés que vous allez vous demander lequel choisir. Pour réussir donc votre choix, voici les aspects dont vous devez tenir compte.

Un mini-PC avec une bonne ergonomie

La première raison qui conduit au choix d’un mini-PC est sa taille et surtout sa mobilité, ce qui le diffère des ordinateurs de bureau. Pour donc bénéficier de cet avantage, vous devez miser sur un appareil qui pèse environ un kilogramme, pas moins. Dans ce cas, vous pouvez opter pour un modèle en plastique. Il y en a de ces modèles qui sont bien solides.

A lire aussi : Les meilleurs outils pour gérer vos documents en télétravail

Par ailleurs, pour jouir d’un mini-ordinateur plus résistant, préférez un appareil avec une coque en aluminium. En ce qui concerne le clavier de votre mini-PC, prenez le soin d’en prendre un de taille correcte. Pensez à des touches bien espacées afin de disposer d’une frappe rapide et fluide.

Un appareil qui a de bons composants

Ce sont les composants de votre mini-pc qui détermineront sa performance. C’est pour cela que cette étape est essentielle. Il est donc question de tenir principalement compte des caractéristiques suivantes :

A lire en complément : Découvrez les meilleurs logiciels de bureautique gratuits à utiliser dès maintenant

  • l’écran ;
  • le processeur ;
  • le stockage ;
  • et le système d’exploitation.

Il est nécessaire de faire attention à ces éléments, car pour un même modèle vous pouvez avoir diverses configurations.

Le processeur

Le processeur le plus utilisé actuellement est Intel avec sa gamme core i3, i5 ou i7. Mais il ne suffit pas de se baser uniquement sur ces puces pour choisir son Mini-PC.

En effet, chaque core provient d’une génération qui est marquée sur le modèle, dont il faudra tenir compte. Par exemple, vous pouvez avoir un i3 plus performant qu’un i5, parce que ce dernier proviendrait d’une génération plus vieillissante.

Il y a également d’autres éléments, dont vous devez tenir compte tels que le nombre de cœurs, le mode turbo, etc.

Le stockage

Quant au stockage, avant de choisir votre ordinateur, vérifiez s’il possède un disque SSD et un disque dur mécanique. Peu importe que ce dernier soit d’une grande capacité. Le simple fait que le système d’exploitation y soit logé permet d’améliorer la vitesse de démarrage de votre ordinateur et lui donne un confort dans l’usage.

Ensuite, vous êtes libre de choisir la capacité de votre disque en fonction de vos besoins. Quant au système d’exploitation, la plupart des mini-PC disposent d’un Windows 10. Cependant, certains modèles sont vendus sans système d’exploitation. Dans ce cas, vous êtes libre d’y installer la distribution Linux de votre choix.

Tenir compte des connecteurs

Les mini-ordinateurs sont généralement bien équipés avec un Bluetooth, un wifi et un lecteur carte SD. En plus, privilégiez un modèle avec 2 ou 3 ports USB au moins et une sortie HDMI. N’oubliez pas aussi de prendre en compte l’autonomie de votre appareil. Cela vous permettra de travailler même en cas de coupure prolongée.

Une configuration adaptée à vos besoins

Le choix de la configuration dépendra principalement des tâches que vous devez accomplir avec votre mini-PC. Si vous avez besoin d’un appareil pour effectuer des tâches simples comme écrire des documents, consulter vos mails et naviguer sur le web, une configuration basique suffira largement.

En revanche, si vous envisagez d’utiliser votre mini-PC pour travailler sur des logiciels plus gourmands en ressources comme Photoshop ou Autocad, pensez à bien choisir un modèle équipé d’un processeur puissant et d’une carte graphique performante.

Pour les professionnels qui ont besoin de stocker beaucoup de données (documents, images) dans leur mini-ordinateur, il est recommandé d’opter pour un modèle doté d’un disque dur SSD plutôt qu’un disque dur classique. Effectivement, les SSD sont plus rapides et offrent une meilleure stabilité aux données stockées.

Pensez à bien prendre en compte l’évolutivité du matériel lors du choix de votre mini-PC bureautique. Il peut être judicieux d’opter pour un modèle qui permettra à l’utilisateur de mettre à jour certains composants facilement (mémoire vive par exemple), afin que l’appareil puisse suivre l’évolution des besoins métier au fil du temps.

Gardez aussi à l’esprit que certains modèles peuvent être équipés d’un système audio performant ou bénéficieront même d’une caméra intégrée facilitant ainsi la tenue régulière de visioconférences en entreprise.

Le rapport qualité/prix à prendre en compte

En plus des critères techniques évoqués précédemment, vous devez prendre en compte le rapport qualité-prix du mini-PC que vous souhaitez acheter. Le marché propose une variété d’options pour répondre à différents budgets.

Les modèles les plus abordables peuvent être intéressants si vos besoins sont limités et que vous n’avez pas besoin d’un appareil très performant. Soyez prudent quant à la qualité des composants et leur durabilité dans le temps : un achat à petit prix peut se révéler plus coûteux sur le long terme s’il nécessite de fréquents remplacements/réparations.

À l’inverse, les modèles haut de gamme offriront une expérience utilisateur améliorée grâce aux performances élevées qu’ils proposent, ainsi qu’une meilleure garantie constructeur qui permettra un usage intensif et prolongé en entreprise sans aucun souci majeur. Prenez le temps de comparer plusieurs modèles avant de faire votre choix final. Il existe aujourd’hui sur internet des simulations permettant d’évaluer rapidement l’intérêt ou non d’un produit selon ses propres spécifications professionnelles (usage bureautique multi-tâches ou gaming, par exemple). De nombreuses fiches produits détaillées existent aussi, renseignant notamment sur la capacité processeur, la mémoire vive totale ou encore la taille du disque dur. Trouver un bon rapport qualité-prix ne signifie pas nécessairement obtenir le produit au tarif le moins cher possible, mais plutôt savoir ce qui convient parfaitement aux exigences métier tout en restant raisonnable niveau budget, avec ceci bien sûr en tête : un mini-PC bureautique n’a pas vocation à devenir obsolète dans les mois qui suivent, soyez donc rigoureux quant au choix des composants pour une durabilité optimale.