Web

Combien coûte un site internet pour un restaurant ?

Les micros entreprises ont besoin d’un site internet pour se valoriser et étendre leur audience. De ce fait, un restaurant peut se servir de ce moyen pour effectuer des ventes en ligne, promouvoir ses plats, attirer les touristes, etc. Cependant, un site dynamique peut revenir très cher, mais avec des services optimaux. Voici le coût d’un site internet pour un restaurant.

Combien coûte un site internet réalisé par un pro ?

Il ne sert à rien de se lancer dans la quête des professionnels moins coûteux du marché. Vous risquez de tomber sur des bricoleurs. Les tarifs pour la création d’un site internet pour restaurant varient entre 1 000 et 5 000 €. Mais avec ces tarifs, vous serez vraiment limité. Le professionnel pourra vous imposer le nombre de pages pour le site et il sera vraiment basique de présentation.

A lire aussi : Quel hébergeur pour son site Internet ?

Les projets de développement web plus élaborés coûtent entre 10 000 et 100 000 €. Avec cela, vous pouvez tout mettre en place sur le site à savoir : des moyens de vente en ligne, réservation de plats pour des évènements, espace réservé au personnel, etc. C’est un budget assez conséquent ! Mais vous garantit un site de haute qualité si les travaux sont bien faits.

Les agences web collaborent avec les meilleurs développeurs web séniors pour garantir de bonnes preuves à leurs prospects. Avec ces budgets, vous aurez donc le meilleur site qui offre des services optimaux à vos clients. Aussi, l’agence peut-elle se charger du référencement du site pendant quelque temps selon les clauses du contrat.

A lire également : Qu'est-ce qu'un hébergeur site Internet ?

Combien coûte un site codé par un freelance ?

Les développeurs web en freelance offrent quasiment les mêmes prestations que les agences du web. La seule différence se trouve au niveau des tarifs qui sont moins élevés. Avec un budget compris entre 500  et 3000 €, un développeur web en freelance peut créer le site pour votre restaurant. Mais celui-ci ne comportera que quelques pages. De plus, il sera statique et n’offrira donc pas des services optimaux aux clients.

Pour un site web plus sophistiqué, il va falloir prévoir entre 5 000 et 50 000 €. Vous réalisez à présent que les programmeurs en freelance sont aussi chers ! Avec ce budget, vous aurez un site très dynamique avec des dizaines de pages. Le professionnel se chargera de positionner tous vos mets en vue de faciliter le choix aux clients. Il faut être vigilant pour ne pas tomber sur un bricoleur. Voici des astuces pour trouver le meilleur développeur web en ligne.

Il existe un grand nombre de développeurs web en ligne à la recherche de missions. Pour les retrouver, recherchez juste le portfolio des meilleurs webmasters sur Google. Vous verrez les portfolios les plus référencés s’afficher et vous pourrez ensuite contacter les professionnels. Aussi, faut-il choisir parmi le top 10 des développeurs proposés par Google. Sur les portfolios, vous pouvez explorer la plupart des sites ou vitrines codés par le professionnel.

Faut-il recommander la création de son site à une agence du web ?

Il est très avantageux de recommander la création du site internet de son restaurant à un professionnel. Primo, vous vous déchargez aussi de toutes les charges ayant trait au codage du site. Secundo, le site répondra à toutes les normes du web et contiendra toutes les rubriques nécessaires.

En revanche, il faut faire très attention lorsque vous recommandez la création de votre site à un pro ! La première étape consiste à retrouver le meilleur codeur sur le net. Vous pouvez faire recours à une agence spécialisée dans le web ou à un professionnel indépendant. Commencez ensuite par demander un devis. En effet, il existe tous les types de codage sur la toile. Vous aurez le temps de découvrir les moins compétents et les experts.

En résumé, le coût d’un site internet varie en fonction des professionnels en charge des projets. Toutefois, vous pouvez créer le site de votre restaurant vous-même en utilisant des CMS comme WordPress, Joomla, Drupal, etc.